Epidemixs tv: France

Une autre manière de communiquer et informer

Pour aller plus loin et communiquer en direct, chaque semaine des weblives TV sont organisés avec des professionnels de la santé et du secteur social et l’équipe de EpidemiXs...

 

EpidemiXs Coronavirus Vulnérabilités France a programmé des sessions de web live hebdomadaires sur des thèmes différents ciblant des catégories de populations vulnérables en partenariat avec l’équipe espagnole fondatrice d’EpidemiXs et la fondation Millennia2025.  Ils animent les sessions TV avec les experts invités à parler et débattre de leur travail et de la situation rencontrée depuis le début du confinement (en Visioconférence). Ces débats sont  filmés et diffusés en direct, puis  consultables içi et sur le site de la fondation Millennia2025.

*AUJOURD'HUI, 26 Mai, 18:00 (GMT+2)*

26/5/20 Weblive TV 

COVID-19 et Maladies Chroniques

19/5/20 Weblive TV 

Vulnérables et fragiles en IDF: SDF, migrants, réfugiés

Ce weblive réunit à nouveau Isabelle Medou Marere, directrice de la Fédération de l’Action Sociale (FAS) de la région Ile de France (IDF) qui nous a interpellés lors du WebliveTV 12 du 28 Avril 2020 sur les conditions de vie des personnes les plus vulnérables et fragiles pendant la crise du COVID-19.

Aujourd’hui nous allons plus loin avec elle et Arnaud Pavy, responsable mission France à Première Urgence Internationales.

Isabelle Medou Marere souligne trois points essentiels pour ces populations : (1) les mesures sanitaires d’accueil et de logement des SDF sont trop exigeantes et leur avenir après les mesures exceptionnelles prises jusqu’au 10 Juillet reste incertain. (2) Leur accès à l’alimentation par ticket service n’est pas encore prolongé pour la période d’été où les bénévoles sont moins nombreux. (3) L’accès au droit et à la demande d’asile et nettement ralentie par la diminution des RDV du fait des nouvelles mesures de protection sanitaire.

Première Urgence internationale (PUI) intervient dans la médiation santé auprès des populations vivant dans des squats et bidonvilles, avec des équipes mobiles pour assurer l’accès à l’eau et à l’hygiène. Arnaud Pavy souligne la difficulté pour les matériels de protection comme les masques lavables distribués alors qu’il n’y a pas de possibilité de les laver sur place faute d’eau et de savon. L’inscription à l’AME est compliquée par le manque d’accès à la domiciliation. Les problèmes de santé mentale s’aggravent avec un fort sentiment d’abandon.

L’application Soliguide continue de référencer les organismes ouverts permettant d’accéder à ces services.

 

Pour faire face à une possible deuxième vague de COVID-19, la mise à l’abri des populations les plus fragiles, l’accès à l’eau et à l’hygiène et à la scolarisation restent à renforcer et à mieux coordonner entre les services publics et les associations.

12/5/20 Weblive TV 

Coronavirus en Afrique : quels enjeux ?

Ce Weblive est organisé en partenariat avec AlloDocteurs.Africa qui couvre l’information santé en Afrique Francophone. Olivier Levrard, son fondateur et rédacteur en chef à 17 Juin Média (groupe Newen) présente la section COVID du site qui référence plus de 250 infos dans 27 pays mises à jour quotidiennement sur l’alimentation, les fausses nouvelles, la santé maternelle, les médicaments en temps de COVID. Unique dans son espace, AlloDocteurs.Africa est suivi par plus de 2 millions de visiteurs.

 

Le COVID au Sénégal est discuté avec deux intervenantes de prestige, Dr Safiatou Thiam, ex-ministre de la santé au Sénégal et Dr Aïssatou Touré, consultante en Sciences de la recherche et bioéthique, consultante à l’OMS. La stigmatisation, les fausses informations et la complexité des termes techniques compliquent l’accès à l’information des populations. Les principes de proportionnalité et de justice en temps de crise pour ceux qui sont atteints du COVID posent des questions éthiques réelles par rapport au respect des patients et de leur sécurité. Il y a de la place pour l’éthique en temps de pandémie pour assurer un accès aux soins à tous les patients.

 

Au Congo RD, Dr Karim Assani, de l’AMCC à Kinshasa, profite de son confinement à Goma pour nous parler des cancers de l’enfant dont le rétinoblastome, et de l’impact indirect du COVID localement. Ce cancer est guérissable mais peu pris en charge en Afrique avec seulement 20% de guérisons. Le COVID impacte durement les campagnes de vaccination des enfants, dont la rougeole qui a causé de nombreux décès.

En Tunisie, Dr Hamida Maghraoui, Médecin urgentiste à Tunis, décrit une situation avec zéro cas depuis deux jours. Des cellules COVID accueillent les patients dans chaque hôpital et le déconfinement a débuté le 4 Mai. Avec 35 décès enregistrés, la Tunisie a su mettre rapidement en place les mesures nécessaires et ne souffre pas de surcharge notable dans les services d’urgences.

 

Deux applications digitales de EpidemiXs Vulnérabilités sont présentées par Sabine Perrier Bonnet, Responsable COVID à la Fondation Millennia2025, concernant les associations œuvrant en faveur de la santé des exilés et défense de leur droit sur Paris et Ile de France (COMEDE) et l’hébergement social (COALLIA) mis en place dès le début du confinement pour les personnes vulnérables, en particulier les MNA (Mineurs Non Accompagnés) malades sans gravité et les jeunes de la rue.

 

 

En conclusion, le COVID n’a pas fini de circuler dans le continent africain et le prochain Weblive TV du 2 Juin permettra de faire le point de la situation avec de nouveaux invités.

28/4/20 Weblive TV

Coronavirus et vulnérabilités à Paris et IDF

Ce premier Weblive TV en français réunit des acteurs de la solidarité sociale impliqués dans l’aide aux personnes vulnérables dans la région IDF. Isabelle Medou-Marere de la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS) d’Ile-de-France a exposé les modalités engagées pour favoriser la prise en charge des personnes accueillies, faciliter l’accès à la santé en cette période difficile du Covid-19. La priorité étant bien l’hébergement et l’urgence des familles précarisées.

Victoria Mandefield, directrice de la société SOLINIUM a présenté Soliguide.fr, plateforme en ligne qui référence les lieux et services utiles et accessibles aux personnes en situation de précarité. Il s’agit, avant tout, d’une solution élaborée en co-construction avec les bénéficiaires de l’action sociale. La mission de Soliguide est d’orienter toutes les personnes en situation difficile vers les structures qui pourraient les aider.

Sabine Perrier-Bonnet, coordinatrice d’EpidemiXs France a détaillé deux ressources digitales de EpidemiXs Vulnérabilités répertoriées : le « violentomètre «    pour lutter contre les violences conjugales et « Maman mets ton masque » à l’intention des enfants de soignants qui voient leur parent partir à l’hôpital tous les jours.

Lancement d'EpidemiXs France Vulnerabilités